Ce village, comme tant d'autres villages dans le monde, a su conserver depuis toujours sa propre façon de faire et sa manière d'être. Peut-être à cause de son orographie difficile, de son climat et de sa situation géopolitique au fil de l'histoire... C'est en tout cas une qualité particulière, une idiosyncrasie primitive et universelle. C'est le pays basque, que nous nommons ici Euskal Herria.

 

Cette demeure, aujourd'hui restaurée et transformée en petit hôtel, représente à travers son architecture et son environnement rural une période et une ambiance très singulière et représentative de l'évolution historique, sociale et culturelle basque. C'est la première villa néo-basque construite à la fin du XIX e siècle, en pleine période d'effervescence des régionalismes européens suivant une tradition romantique et en réponse à la grande crise identitaire provoquée par l'abolition des Fors de 1876/79 (qui reste encore aujourd'hui à surmonter.).

 

Elle fut construite en 1883 par le géologue Ramón María Adán de Yarza et conçue comme lieu de villégiature. C'est l'époque où naît le tourisme tel que le pratique les Anglais sur les côtes du sud de la France (pour nous Iparralde puisque considérées au nord de Euskal Herria). C'est l'époque des bains de mer et de soleil thérapeutiques, celui des stations balnéaires et, bien sûr, de l'atmosphère bourgeoise de l'ère industrielle.

 

Évidemment, l'hôtel requiert aujourd'hui un autre type de confort que celui qui était en vogue au XIX e siècle, mais nous avons souhaité conserver les grands espaces de lumière diaphane qui inspirèrent l'aménagement d'origine.

 

Subsistent ainsi quatre appartements, disponibles en régime de chambre ou de suite, de 52 m 2 chacun divisés en chambre, salon-salle à manger, salle de bain et cuisine, tous ayant vue sur la mer et sur les jardins.

 

Son emplacement couronne la baie de la plage de Karraspio, au nord sur les anciennes dunes. À l'ouest, on peut voir la ville médiévale de Lekeitio en une vision panoramique depuis son belvédère où se détachent la silhouette de la tour et des arcboutants gothiques de la basilique, le port et les maisons à tourelle du centre ville. Au sud, la lagune formée par la rivière Lea à son embouchure, entourée de mécanismes hydrauliques sur ses deux rives, son chantier naval, son moulin à marée et le palais baroque le plus beau de Biscaye : Zubieta, berceau de la lignée des Adán de Yarza. Sa forêt luxuriante. Toute une mosaïque concentrée sur ce territoire empreint de mer, de forêts et de talent. Un endroit idéal pour apprendre à connaître et à aimer ce peuple, son histoire et sa culture.

 

Mais ne vous inquiétez pas, en plus de cette saveur historique, nous sommes aussi un peuple vivant qui sait s'amuser et profiter de la plage, des provinces intérieures, de notre culture et de celles des autres, et nous savons aussi boire et manger, ou plutôt très bien boire et manger, et même exceller en ce domaine quand nous le voulons.


Bref, nous mettons à votre disposition l'hôtel, l'hébergement, le service et l'environnement. le reste, nous le laissons entre vos mains. Laissez-vous séduire par le menu ! (nous pourrons vous aider à faire votre choix selon vos envies.). Pour commencer, jetez un oil à nos recommandations. Pour commencer, jetez un oil à nos recommandations.


Villa Itsaso Aldegi. Likoa 30. Mendexa 48289 Bizkaia.• Tél. : (+34) 606 005 005 • Email : hotel@hotelvillaitsaso.com